LA NUTRITION EST UN MODE DE VIE

Le terme de régime, souvent synonyme d’interdits n’a plus lieu d’être, car au fil des années, nombre d’entre vous se sont rendus compte que ces périodes de restriction ne faisaient qu’aboutir à une reprise encore plus importante des kilos. C’est le fameux phénomène du yo-yo. Or, pour être en accord avec son corps et pacifier ses relations avec l’alimentation, il faut d’abord apprendre à se connaître.

C’est pourquoi les programmes diététiques du Dr Serfaty-Lacrosnière  sont d’abord personnalisés et adaptés au mode de vie de chacun. 

C’est d’ailleurs le message qu'elle a voulu faire passer dans ses derniers ouvrages. Mais, la nutrition n’est pas seulement une quête de minceur.

On veut aujourd’hui mieux manger pour limiter les risques de santé et lutter contre le vieillissement accéléré des cellules. Or, les informations nutritionnelles foisonnent, parfois contradictoires, voire controversées et il devient délicat de s’y retrouver. C’est l’autre versant de son métier d'Expert en nutrition, informer en fonction de l’état actuel des connaissances, prévenir pour éviter des conduites extrêmes sans véritable base scientifique qui pourraient avoir des effets secondaires sur la santé sans oublier que l’équilibre alimentaire se doit de respecter la convivialité.

Car, la table reste avant tout l’un des plaisirs de la vie !

L'ALIMENTATION ANTI-INFLAMMATOIRE*

Il existe une inflammation invisible à l’œil nu, localisée au niveau de la cellule et l’existence de cette inflammation devenue chronique favorise de nombreuses maladies, des pathologies cardio-vasculaires, au diabète et à l’obésité jusqu’à l’augmentation du risque de certains cancers.

 

Un certain nombre de facteurs externes entraînent et entretiennent l’inflammation cellulaire et, parmi eux, des facteurs alimentaires.

L’alimentation anti-inflammatoire a donc toute sa place dans la lutte contre les risques chroniques de santé. 

C’est une diététique variée qui associe des aliments riches en fibres et ayant un faible pouvoir sucrant (index glycémique) comme la plupart des fruits et légumes, certains féculents et légumineuses ; des acides gras essentiels en particulier oméga  3 des poissons gras, de certaines huiles végétales et des oléagineux sans oublier le fort pouvoir anti-inflammatoire des herbes et des épices comme le curcuma et le gingembre.

 

* Les secrets de l’alimentation anti-inflammatoire. Albin Michel (2010)

Dr Catherine Serfaty Lacrosnière

Le docteur Catherine Serfaty Lacrosnière est diplômée de la faculté de médecine Paris-Ouest (Paris V).

 

Elle suit ensuite pendant trois ans un cursus de recherche en Nutrition (Fellowship) au sein de l’USDA Jean Mayer Human Research Nutrition Center on Aging de l’Université de Tufts à Boston (Etats-Unis).

 

De retour en France, elle intègre en tant qu’attachée le service d’endocrinologie-métabolisme du Pr Turpin à l’hôpital de la Pitié-Salpétrière. Là, elle participe à le création du CDPA, le centre de dépistage et prévention de l’athérosclérose et supervise l’étude sur l’effet d’une margarine anti-cholestérol.

 

Elle intervient en tant qu’expert indépendant en nutrition à la demande de différents syndicats (soja, syndicat des aliments diétiques et de l’enfance….), de l’industrie agro-alimentaires (pamplemousse de Floride, kiwis de Nouvelle-Zélande, Danone…). Elle devient le médecin conseil de Weight Watchers.

 

Parallèlement, elle intervient dans des journaux grand public (Elle, Santé magazine, Top Santé, Fémina…), à la radio (RTL) et à la télévision. Elle collabore avec Télématin et C’est au Programme sur France 2. Elle est chroniqueuse sur le Magazine de la Santé, animé par Marina Carrère D’Encausse et Michel Cymes sur France 5.

 

 Le Dr Serfaty Lacrosnière est l’auteur de plusieurs ouvrages.